(514) 861-4367

«L'amour vient avec des obligations»

Lola, ex-conjointe de fait d’un riche homme d’affaires québécois, aura le droit de réclamer une pension alimentaire pour elle-même à la suite de leur séparation, même s’ils n’ont jamais été mariés. Cette décision, rendue hier par la Cour d’appel, risque d’avoir un impact majeur sur la vie d’au moins 1,2 million de personnes au Québec.
«Ce n’est pas juste une histoire entre gens riches et célèbres. Ce jugement touche 1,2 million de personnes, hommes et femmes, riches et pauvres. L’amour vient avec des obligations, que l’on soit marié ou conjoint de fait», s’est réjouie Me Anne-France Goldwater, l’avocate de Lola dans cette cause très médiatisée.