(514) 861-4367

Un blogueur doit verser 60 000 $ à la militante Dalila Awada

Un blogueur québécois a été condamné à verser 60 000 $ plus intérêts et frais juridiques à l’activiste féministe Dalila Awada, après qu’il ait publié plusieurs vidéos et messages diffamatoires à son sujet sur une période de 6 mois en 2013. Dans sa décision, la juge Carole Julien a écrit «Le débat public sur {...} les droits et devoirs des citoyens du Québec et du Canada, qu’ils soient nés ici ou qu’ils aient choisi de s’y installer, est un débat qui doit se faire dans le respect des personnes et avec un minimum de civilité. C’est ce que {le défendant} n’a pas su faire. Ce faisant, il a causé un tort irrémédiable à Awada et en a fait un objet de ridicule et de suspicion. Elle méritait mieux.»