Première visite à la cour : 10 conseils pour bien se comporter

Fév 7, 2021

Si vous êtes comme la grande majorité des gens, vous n’avez probablement pas passé beaucoup de temps à la cour. En fait, il est même possible que vous n’ayez jamais visité de palais de justice auparavant.

Il est donc tout à fait normal de ressentir un peu de stress lors de votre première visite. Afin de vous aider à mieux gérer cette nervosité, voici quelques conseils pour préparer votre audience, ainsi que certaines règles d’étiquette importantes à respecter avec le juge et le personnel du palais de justice.

En préparation à votre visite

Assurez-vous de vous habiller convenablement. Optez pour des vêtements que vous porteriez dans un environnement de travail plutôt chic. Le port d’un jean et d’un t-shirt ne fera pas bonne impression.

Cela vaut la peine d’être dit deux fois: Soyez à l’heure! Le temps du tribunal est très limité et les juges n’aiment particulièrement pas qu’on les fasse attendre. En matière familiale, les audiences se déroulent à huis clos. Alors, si vous êtes en retard et que vous manquez l’appel de votre dossier, vous devrez attendre à l’extérieur de la salle d’audience jusqu’à ce qu’il y ait une pause. Les personnes présentes dans la salle d’audience ne sauront pas que vous êtes là et le juge pourra décider d’entendre votre cause et rendre une décision défavorable en votre absence. Croyez-nous, vous ne voudriez pas vous retrouver dans cette position.

Prévoyez suffisamment de temps et arrivez plus tôt. À l’entrée, certains palais de justice possèdent des contrôles de sécurité similaires à ceux que l’on retrouve dans un aéroport. Vous pourriez donc avoir à passer à travers des détecteurs de métaux ainsi que des scanners à rayons X. Puisque la ponctualité est primordiale à la cour, assurez-vous d’inclure ces délais dans la planification de votre horaire.

En cour

Au besoin, repérez le kiosque d’informations. Si vous avez du mal à trouver votre salle d’audience ou que vous ne savez tout simplement pas où vous êtes censé aller, informez-vous auprès d’un membre du personnel ou d’un agent de sécurité. Généralement, vous serez redirigé vers le kiosque d’information central du palais de justice.

Il est absolument interdit de prendre des photos ou des vidéos et d’enregistrer des mémos vocaux. Habituellement, seuls les avocats, le personnel de la Cour et les médias ont la permission d’utiliser leur cellulaire. Prenez donc soin d’éteindre le vôtre lorsque vous entrez dans une salle d’audience.

Les chapeaux, les lunettes de soleil, la nourriture et les boissons sont également interdits. Assurez-vous de respecter ces règles en tout temps. Sachez qu’il existe toutefois des exceptions médicales et religieuses.

Soyez prêts à vous lever en tout temps! Il faut que vous vous leviez chaque fois que le juge entre dans la salle d’audience ou qu’il la quitte (même pour une pause). De plus, si le juge vous adresse la parole, ou si vous devez vous adresser à la cour (lorsque vous témoignez sous serment, par exemple), il faut toujours que vous vous leviez en premier.

Soyez toujours silencieux dans la salle d’audience, à moins que le juge ne s’adresse directement à vous. Il est aussi important de ne jamais interrompre quelqu’un qui a la parole. Si vous avez besoin de vous entretenir avec votre avocat, attirez subtilement son attention et attendez qu’il vous donne le feu vert pour parler.

Le respect et l’honnêteté sont fondamentaux dans la salle d’audience. Chaque fois que vous vous adressez au juge, regardez-le dans les yeux et soyez articulé et poli. Si ce dernier vous pose une question, répondez au juge directement et non à votre avocat. Et n’oubliez surtout pas de dire la vérité! Pour reprendre les mots de Me Goldwater: « Si un juge découvre que vous mentez, vous serez fini! ».

Veillez à toujours suivre les instructions du personnel de la cour. Ils sont présents pour maintenir le décorum et la sécurité.

Une fois l’audience terminée

Rassemblez promptement vos effets personnels et sortez calmement de la salle d’audience. Ce n’est pas un moment opportun pour discuter ou échanger vos impressions avec votre avocat, surtout si vous êtes contrarié.

Lors de votre prochaine visite à la cour, assurez-vous d’appliquer ces 10 conseils. Cela peut paraître beaucoup d’informations à retenir, mais en fin de compte, il n’existe qu’une véritable règle de base assez simple: soyez respectueux! Suivez cette règle d’or et vous aiderez votre avocat à présenter votre cas sous la meilleure lumière possible.

info@goldwaterdube.com

Photo: Saúl Bucio // Unsplash

Conjoints de fait: Me Goldwater rencontre le ministre de la Justice

Goldwater, Dubé, chef de file canadien en droit de la famille depuis 1981, et son associée principale, Me Anne-France Goldwater, tiennent à remercier Me Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice du Québec et leader parlementaire du gouvernement, d'avoir rencontré...

Goldwater, Dubé accueille le plaideur chevronné Me Daniel Romano

Le cabinet Goldwater, Dubé, chef de file canadien en droit de la famille depuis 1981, ainsi que sa fondatrice Me Anne-France Goldwater, sont fiers d'accueillir Me Daniel Romano au sein de leur équipe de plaideurs seniors. Me Romano est un avocat montréalais bien...

Le 810 (engagement à ne pas troubler l’ordre public)

Dans le monde complexe du droit canadien, l'engagement de ne pas troubler l'ordre public joue un rôle crucial. Cet engagement, plus communément appelé ‘’810’’ provient de l’article 810 du Code Criminel. La majorité des dossiers en matière de crimes contre la personne,...