(514) 861-4367

MÉDIATION

La médiation est un mode de résolution de conflit présidé par un tiers neutre, le médiateur. Ce n'est pas l'arbitrage, où l'arbitre décide du sort du conflit. Me Marie-Hélène Dubé et Me Leanne Greenberg sont des médiatrices familiales accréditées, qui vous aideront à trouver des solutions pratiques afin de faciliter le processus de divorce.

Lorsque votre séparation implique vos enfants, le gouvernement du Québec paiera cinq heures de médiation privée pour vous et votre conjoint/époux.

Un autre avantage de la médiation est que, contrairement à un litige, toute information divulguée en session de médiation demeure confidentielle. Ni les notes, ni les documents personnels ou financiers ne peuvent être utilisés à d'autres fins que la médiation et ne peuvent être déposés au dossier de la cour.

Toutes les informations divulguées dans le cadre de la médiation sont confidentielles, de sorte que ces informations seront à l'abri des regards indiscrets!

Pour en savoir plus sur les avantages de la médiation, consultez notre section FAQ.

« Au milieu de toutes difficultés se trouve l'opportunité. »

ALBERT EINSTEIN

Foire aux questions sur médiation


Le cabinet Goldwater, Dubé peut également vous proposer des services de médiation privée dispensés par des médiateurs expérimentés. Me Marie-Hélène Dubé et Me Leanne Greenberg sont des médiatrices familiales accréditées, qui vous aideront à trouver des solutions pratiques afin de faciliter le processus de divorce.

Vous êtes éligible à la médiation si vous voulez régler vos différends avec votre conjoint à l'amiable.

La médiation est un processus volontaire. Les deux conjoints doivent s'engager à assister aux séances et à agir de bonne foi. Le médiateur vous aidera, vous et votre conjoint, à parvenir à une entente qui sera bénéfique aux deux conjoints.

Nous vous informerons des lois susceptibles de s'appliquer à votre situation et vous donnerons des informations juridiques générales qui vous permettront de prendre des décisions justes et éclairées.

Le médiateur vous aidera, vous et votre conjoint, à échanger vos différents points de vue et ce, de manière la plus équitable qui soit. Cela vous permettra de vous concentrer sur votre objectif commun, à savoir la résolution à l'amiable de votre divorce ou votre séparation.

Le cabinet Goldwater, Dubé vous fournira un environnement chaleureux, neutre et respectueux, vous donnant ainsi la possibilité de régler, à moindre cout et de manière personnalisée, toutes les questions relatives à votre rupture.

Nos médiateurs peuvent vous aider, ainsi que votre époux/conjoint, à l'égard de toutes les questions relatives à la garde des enfants, les droits d'accès, les questions concernant l'autorité parentale, la pension alimentaire pour époux et pour enfants, le partage de vos biens ainsi que tout autre problème lié à votre rupture ou à vos enfants tels que le choix de l'école, les frais spéciaux pour enfants, le partage des congés, les besoins spéciaux des enfants, etc.

Nos médiateurs sont aussi qualifiés pour vous aider à régler des réclamations plus complexes, telles qu'une prestation compensatoire, une somme globale, l'exécution ou l'annulation des dons dans le contrat de mariage, entre autres.

La médiation n'est pas recommandée si vous êtes victime de violence conjugale, ou si vous ou votre conjoint êtes atteint de trouble mental.

La médiation est un processus généralement plus rapide, moins accusatoire, et souvent moins difficile à vivre pour les parties que les litiges traditionnels. Pour autant, la médiation requiert une réelle implication des parties. En effet, vous devez être prêt à pouvoir exprimer vos revendications et fournir des justifications concernant votre position (par exemple, en fournissant des documents financiers justifiant votre réclamation).

De plus, la médiation est considérablement moins couteuse comparativement à la voie judiciaire.

Par ailleurs, il convient de préciser que toutes les informations divulguées lors des séances de médiation restent strictement confidentielles, contrairement aux documents judiciaires, qui sont publics. Aucun dossier, aucune transcription, ni aucun des documents personnels ou des informations financières, qui auront été soumis lors de la médiation, ne pourront être utilisés en dehors du cadre de la médiation ou encore lors d'une procédure judiciaire. Cette règle protège votre vie privée.

Il est important de noter que le processus de médiation contribue à préserver les relations, qui malheureusement ont souvent tendance à se détériorer en raison des longues années de procédures judiciaires litigieuses. Cet avantage a une grande importance notamment lorsque des enfants sont impliqués et que vous souhaitez protéger la qualité de la relation avec votre enfant et l'autre parent.

Bien que la séparation ou le processus de divorce soit une période stressante pour les enfants, elle n'a pas, en soi, d'effets négatifs à long terme sur eux, ou du moins très peu. Les effets indésirables surviennent principalement lorsque les parents impliquent leurs enfants dans le conflit sans se préoccuper de leurs besoins physiques et émotionnels. Au cabinet Goldwater, Dubé, vous aurez la chance de pouvoir bénéficier des services du Dr. Samantha Goldwater-Adler, psychologue, qui vous aidera à traverser la transition et à construire une relation saine de coparentalité.

La médiation est un premier pas vers l'élimination des tensions entre deux parents. Elle permet aux conjoints de passer à travers le processus de séparation ou de divorce d'une manière moins conflictuelle.

Chaque conjoint devrait consulter un avocat indépendant pendant tout le processus de médiation afin d'obtenir des conseils confidentiels sur les questions litigieuses. Un médiateur ne peut pas prendre parti entre les époux, et ne peut donner des conseils juridiques à l'une ou l'autre des parties à l'égard de l'autre conjoint.

Aussi, une fois que vous et votre conjoint êtes arrivés à un accord en médiation, chacun d'entre vous devrait consulter un avocat indépendant qui finalisera l'accord dans un langage juridique approprié. Par la suite, cet accord sera déposé au tribunal afin d'être entériné et ainsi conclure votre séparation ou votre divorce.

Tout d'abord, votre médiateur vous rencontrera avec votre conjoint pour vous expliquer les détails du processus et répondre à vos questions.

Vous recevrez ensuite des devoirs à la fin de chaque session de médiation (par exemple remplir des formulaires tels que le budget et l'Annexe I, ou encore apporter certains documents financiers importants ou des documents relatifs à vos enfants comme leurs calendriers scolaires, etc.).

Rappelez-vous que, tout comme à la cour, la divulgation financière est la règle pour vous et votre époux ou conjoint. La médiation ne pourra pas aboutir si vous gardez secrets certains éléments. Vous devez vous conduire avec équité, transparence et avec respect envers votre conjoint.

Le médiateur vous aidera à discuter de chacune de vos questions, et notera tous les points sur lesquels vous trouvez un accord.

Rome n'a pas été construite en un jour! Même si vous ne parvenez pas à régler tous vos différends, certains d'entre eux pourront déjà faire l'objet d'un accord formel. Ainsi, les autres problèmes non résolus pourront se régler ultérieurement, à la cour, ou encore lors d'une seconde médiation.

L'important est d'apprendre comment résoudre les conflits à travers la discussion et le compromis. Un accord partiel est un bon début qui vous permettra d'avancer plus sereinement vers l'avenir.

Cherchez-Vous Un Médiateur?

Prenez rendez-vous avec un membre accrédité de notre équipe aujourd’hui.